Belles lettres et témoignages

Bonjour Marie-Claude,

 

je voulais te dire que le passage par Paris m’a fait un bien fou.

Légère, je me sens libérée d’un  fardeau trop lourd que je portais désespérément sans savoir comment m’en défaire.

 

Très concrètement, je me suis levée et sur mes jambes, j’ai senti que j’étais sur un socle avec beaucoup de solidité et que je voyais loin devant moi  sans qu’aucun brouillard ne me gêne. Ce que je voyais (mais je n’avais rien à voir), était absolument clair et lumineux, et cette vision que j’ai su saisir et qualifier, j’ai compris que je l’appliquais à ma vie comme si toute la noirceur dont elle était colorée bien malgré moi depuis quelques années n’aurait plus jamais lieu d’être. Et j’ai conservé en moi cette certitude.

 

Je ne suis pas sûre de pouvoir guérir d’une très grave maladie, mais j’ai guéri de la noirceur et du désespoir qu’elle m’occasionnait. Attention, je ne passe pas du tout noir au tout rose, je sais ce qui relève du noir, je ne le nie pas, mais je l’envisage sans qu’il ne m’accable.

 

Je ne pense pas que tu aies besoin d’être confortée dans ton entreprise, mais malgré tout, je pense que tu n’as peut être pas connaissance de ce qu’elle produit. C’est ce qui me fait exprimer mon enthousiasme auprès de toi.

 

Marie-Thérèse

 


Bonsoir Madame,

 

Ce petit mail pour vous dire un grand merci pour la constellation familiale de ce samedi qui m'a fait énormément de bien et a changé ma vie ...

 

Je vous souhaite une belle soirée,

 

Sophie


Merci encore Marie-Claude,

 

J'ai lu le conte que tu m'as offert dans le train du retour. Il me convient bien. J'y retrouve beaucoup de ce que j'ai appris avec toi.

Je suis touchée de ce cadeau, après tout ce que tu nous a déjà donné durant toute cette année d'initiation. J'ai tant de gratitude 

pour tout ce travail, pour tous ce temps partagé, pour tout ce vécu ensemble.

Je ressens une grande paix et une joie profonde.

Je t'embrasse du fond du coeur

 

Do


Bonjour Marie-Claude, 

 

C'est difficile de mettre des mots sur ce qui s'est passé. J'ai vécu une expérience hors du commun et quand j'y repense, c'est comme si j'avais été le temps d'un instant dans un autre monde.

 

Certains mots que tu m'as dit sur le moment ont fait écho chez moi. En effet tu m'as dit "N'utilise pas la force, mais la douceur, enveloppe les tous avec ta voix." Tu as répété plusieurs fois "pas de force" et "douceur" je pense... 

 

J'étais bien face au groupe, à les caresser de ma voix. Ils me souriaient aussi, je voyais que ça leur faisait du bien. 

Et quand tu as dit "vous voyez, elle pourrait continuer des heures comme ça" c'était vrai! Je n'avais pas envie que ça s'arrête.

 

Le soir même et encore quelques jours après le week-end, je me suis sentie totalement ouverte, beaucoup plus que d'habitude. Mon sternum était ouvert, et c'est comme si ma vision s'était élargie.Un peu aussi comme si j'observais le monde d'un regard l'extérieur

 

Un grand merci et à bientôt, 

 

Estelle


Chère Marie-Claude,

 

Merci pour la séance de vendredi dernier et merci aussi pour tes bons conseils.

 

J'ai hier fait un  hommage à mon frère parti trop tôt. L'écriture de mon texte dans lequel j'ai mis toute mon affection et amour m'a aidée à commencer à faire le deuil et la lecture a fait passer toute la vibration et la musique de ma terre natale.

 

Merci encore et excellentes fêtes de fin d'année.

 

Benedicta